Le perçage buccal

Le perçage buccal

Bien qu’il soit encore assez populaire chez les jeunes, le perçage buccal reste une procédure beaucoup plus risquée que sur les autres parties du corps.

Les risques sont plus importants pour les raisons suivantes :

    • Il y a une variété et une quantité importante de bactéries dans la bouche
    • La bouche est un milieu chaud et humide, donc propice aux infections
    • Plusieurs vaisseaux sanguins et nerfs importants se trouvent dans la bouche
    • La muqueuse buccale s’endommage facilement

Les conséquences possibles du perçage buccal :

    • Le frottement du bijou cause une usure prématurée des dents.
    • Les chocs répétitifs lors de la mastication peuvent fêler ou casser des dents. Cela peut mener à la perte éventuelle d’une ou plusieurs dents
    • L’irritation ou le saignement des gencives
    • Le déchaussement de la dent, pouvant entraîner la nécessité d’une greffe
    • Lésion d’un nerf de la langue, ce qui pourrait causer une paresthésie

Pour toutes ces raisons, nous n’encourageons pas la pratique du perçage buccal. Cependant, si vous possédez ce type de perçage, consultez régulièrement votre dentiste afin de faire un suivi de votre santé dentaire.

Source : « Guide pratique des soins dentaires » 2010. Collection Protégez-vous en partenariat avec L’Ordre des dentistes du Québec, p.55.


 
 

^